Le printemps chez Raymonde

Raymonde Bureau Robinet n’attend pas la disparition complète de la neige pour donner vie à la cour de leur demeure de Luskville. Dès le départ, elle met habillement son conjoint Dany à l’oeuvre. Il faut nettoyer les débris laissés par l’automne et l’hiver, replacer les meubles, préparer les plates-bandes et installer les cabanes d’oiseaux. Elle besogne pendant des jours et des jours à embellir leur havre de bonheur. D’après Dany, Raymonde est une cheffe qui sait très bien diriger les travaux.

Ils sont fiers de nous présenter leur cour en ce début de juin.

D’abord l’accueil.

Un premier coin de la cour où se trouve la serre pour partir les plantes tôt le printemps.

Des fleurs et des objets décoratifs à profusion.

Une autre point de vue de la cour.

Une maisonnette dissimulée dans les arbres.

Des oisillons affamés qui ont hâte que maman et papa merles leur servent de juteux insectes.

Félicitations Raymonde et Dany pour votre merveilleuse cour.